Historique

Le home Frère Mutien a ouvert ses portes, en 1987, à  l'initiative de l' A.S.B.L. Saint Jean-Baptiste de la Salle.

Une contrainte pédagogique est à  l'origine de la création du home.

Certains jeunes qui quittent l'I.M.P. (à  l'époque)Reumonjoie à  leur majorité ne sont pas prêts à  se lancer dans la vie. Ils ont encore besoin "de faire un bout de chemin", plus ou moins long, accompagnés d'autres adultes. Et, dans la majorité des problématiques, ils ne peuvent pas compter, pour cela, sur leur famille. Pour que l'I.M.P. puisse continuer à  les soutenir dans leur épanouissement, l'A.S.B.L. a créé un lieu d'accueil et d'hébergement pour ces jeunes devenus adultes.

Fin 1988, l'immeuble Wilmot, sis, 104 rue du Grand Babin, à  Malonne est mis en vente. Le Home souhaite acquérir ces bà¢timents et adresse une demande officielle de subside à  Mme DEGALAN, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé.

En 1989, l'agrément s'adapte aux différentes réalités. Il ne mentionne plus de limites d'âge, la mixité entre en vigueur et l'accueil de personnes présentant un handicap plus "lourd" est encouragé. Ensuite, 4 lits supplémentaires, installés rue du Grand Babin, sont annexés. Le souhait à  l'époque, est de ne plus faire qu'un seul S.R.A. occupationnel de 14 non-travailleurs: 10 personnes hébergées sur le site de Reumonjoie et 4 hébergées sur le site du Babin.

Fin 1992,accord du ministre.

Il faudra attendre le 5 avril 1995 pour que le projet d'aménagement soit approuvé et le 2 septembre 1996 pour fêter l'inauguration du home sur le site du Babin. 10 lits supplémentaires sont annexés, le home compte 24 lits.

L'atelier se trouve à  l'intérieur du service, ce qui est contradictoire par rapport au souhait de permettre aux personnes handicapées de s'insérer par le travail à  l'extérieur. Mais fin 1997 voit s'ouvrir la possibilité d'aménager un atelier dans le zoning de Naninne.

En 1999, 8 lits supplémentaires portent la capacité d'accueil du home Frère Mutien de 24 à  32 résidants.

Rue du grand Babin, l'ancienne conciergerie est entièrement réaménagée et permet d'héberger 5 adultes. Ils s'agit de personnes souhaitant vivre en couple et/ou bénéficier d'un "sas de sortie".

Chemin de Reumont, pour héberger deux personnes présentant un handicap de catégorie C, deux chambres sont également aménagées.

En 2002, dans le cadre d'une convention individuelle avec l'A.W.I.P.H., 1 appartement sur le site du Babin accueille une personne en situation d'urgence. Le 1 septembre 2002, le responsable pédagogique se voit attribuer la fonction de direction.

Au milieu de l'année 2003, le Home Frère Mutien change d'appellation, à  la demande du conseil des usagers, et devient :"Les Résidences Frère Mutien"

Septembre 2005, le service résidentiel des R.F.M. peut accueillir 21 personnes supplémentaires présentant une déficience légère, modérée ou sévère sur le site du Malpelin, toujours à  Malonne.