Activités

Le sport est un outil essentiel à  la réintégration sociale chez le jeune.

    • Activités dirigées (cadrées en institution)
  • Développement physique et psychomoteur.
  • Respect des règles, d'autrui, d'une organisation, d'un engagement pris.
  • Connaissance, maîtrise, affirmation de soi.
  • A la découverte de capacités personnelles, sociales, culturelles, sportives.
  • Ais(activités d'intégration sportive)
    • Au choix des résidants.
    • Respect de la vie en club : horaires, exigences nouvelles, entraîneurs, coéquipiers.
    • Respect des engagements pris : on va au bout de la saison, on n'abandonne pas màªme si on rencontre des difficultés.
    • Acceptation des contraintes (le jeune doit apprendre à  s'adopter).
    • Début de l'autonomie hors du cadre institutionnel, prise en charge en fonction du statut dans la hiérarchie :
      - pour les aspirants :
      Une seule activité possible, tout est pris en charge par l'institution (prise de contacts dans les clubs, suivi du jeune, déplacements, finances).
      - pour les candidats :
      Possibilité d'une deuxième activité. Prise en charge par le jeune du choix, des renseignements concernant le club, des finances. Prise en charge de l'institution : les déplacements et le suivi du jeune (contacts avec l'entraîneur).
      - pour les responsables et conseillers :
      Prise en charge totale par le jeune (choix, contacts, finances, déplacements...). Les conseillers ne participent plus aux activités dirigées (sauf exceptions).
  • Réintégration sociale
    • Respect de la vie en société (règles, lois, exigences, contraintes).
    • Quand le jeune quitte le Foyer, poursuite de l'AIS.
    • Autonomie complète (financière, organisationnelle).
  • Autonomie
A ce stade, le jeune est capable de se prendre en charge seul aussi bien au niveau social, sportif, organisationnel, financier et de concrétiser les projets qu'il s'est fixés tout au long de son séjour en institution.

S'il n'y a pas de contre indication médicale, l'adolescent participera aux activités sportives proposées par le programme de travail. Il importe d'amener le jeune à  découvrir ses capacités, à  canaliser sont hostilité envers autrui et par là , à  le rendre plus accessible au dialogue. De plus, la participation à  des enjeux d'équipe (tournois, championnats etc…) est de nature à  développer le sens social du jeune et lui faciliter les contacts avec l'extérieur.

Au Foyer, nous organisons des championnats de billard, de puissance 4, de tennis de table. Chaque jeune peut s'inscrire dans l'un ou l'autre championnat en fonction de ses préférences, de ses forces et est tenu d'àªtre régulier (respect des engagements).

L'éducateur référent organise les différents championnats, établit les classements, motive les jeunes, veille au bon déroulement de ceux-ci. Il peut déléguer ses pouvoirs à  ses collègues ou à  certains jeunes (responsables ou conseillers) pour arbitrer.

Au mois de juin, il organise les finales avec remise des récompenses, jeux sans frontière, barbecue pour tous les participants lors de la journée « Fête du Foyer ». le vainqueur des championnats est désigné " roi de la salle de jeu " pour un an et remet son titre en jeu pour l'année suivante.

Cette fête est placée sous le signe du partenariat avec les jeunes et ajoutée à  d'autres activités exceptionnelles (descente de la Lesse, parcours d'aventure, journée VTT, océade...) côture un mois de juin très important au Foyer. En effet, toutes ces activités permettent de canaliser la nervosité des jeunes en cette période et les préparent soit à  quitter le Foyer, soit à  aborder les vacances dans de bonnes conditions.

Les activités sont basées sur le plaisir de jouer, le classement plutà´t que la compétition proprement dite. En s'y sentant à  l'aise et avec l'aide de l'adulte qui stimule sa participation active, le jeune peut prendre conscience de soi et graduellement avoir une autre perception de soi.

 

Il peut s'orienter :

  • vers des activités concrètes à  base de changement de lieu, de style (sports, vacances, camps...);
  • vers des activités fictives à  base d'identification et de projection (cinéma, lecture, T.V...).



Le droit de l'individu au délassement, à  la détente est devenu une réalité dans notre société » actuelle et dès lors, il est nécessaire de leur réserver une place dominante.

Dans la pratique, surtout le mercredi :

  • Journées mensuelles ponctuelle (bowling, rallye pédestre, cross cup, équitation).
  • Championnats F.S.B.O., F.O.H. Coupes de Wallonie (mini- football, basket et mini basket, uni hoc, badminton, netball).
  • Club (modélisme, subbuteo, tennis de table, informatique).
  • Notre participation à  des journées ponctuelles (Folklore militaire namurois, judo, multisports (stage à  la demande) visite excursion exposition, scoutisme, plaine de jeux au Foyer, animation sportive O.P.A.S. le mercredi de 13h30 à  17h).

Dans le but d'améliorer leur capacité ou d'apprendre de nouvelles pratiques sportives, ces activités permettent aux jeunes de se trouver dans un cadre différent, d'exploiter leur savoir-vivre, propre à  chacun dans leur évolution éducative et qu'ils apprennent toute l'année au Foyer.